L’Orbit Tower et le Slide : Descente vertigineuse en toboggan!

Depuis son ouverture, The Slide est devenu l’une des principales attractions de Londres,  or comme  je ne suis pas très fan des manèges à sensations fortes, je n’étais pas vraiment enthousiaste à l’idée d’essayer cette nouvelle activité.

Et pourtant, après avoir vaincue mes petites frayeurs en escaladant  le dôme de l’O2 avec Up at the O2 dernièrement à Londres, galvanisée par cet exploit, je me suis sentie pousser des ailes et tout naturellement,  il m’est venu à l’esprit qu’il était temps d’essayer de faire la descente du Slide, le nouveau toboggan installé depuis juin 2016 dans la tour Orbit arcellor Mittal au Sud Est de Londres.

Comme une tour de Babel construite en spirale pour être le point de repère du Queen Elizabeth Olympique Park, le design de la tour Orbit arcellor Mittal a été pas mal critiqué par les Londoniens.  

Il faut reconnaitre que la ville a toujours fait preuve d’une certaine audace architecturale dans les formes de ses nouvelles constructions : on se souvient du London Bridge Tower, surnommé The Shard à cause de son design en forme d'épine ou encore du Fenchurch Building, l'immeuble qui abrite le Sky Garden qui avait été rebaptisé The talkie-walkie aussi à cause de sa forme si particuluère

Toujours est-il que les Londoniens finissent un jour ou l'autre par adopter les nouvelles constructions et c’est certain que l’Orbit Tower trouvera un jour sa place légitime dans le paysage et la Skyline de la ville.

Un peu d'histoire sur l'orbit Tower

Conçue pour les Jeux olympiques de Londres en 2012 par l'artiste Anish Kapoor et l'ingénieur Cecil Balmond, la tour Orbit est à ce jour,  la plus haute sculpture artistique du Royaume-Uni.

Du haut de ses 114,5 mètres, elle a été entièrement financée par Lakshmi Mittal, le président d’ArcelorMittal (vous devinerez sans mal d'où la tour tire son nom) qui a fait don de l'acier nécessaire pour la construction de cette étrange structure métallique rouge.

Il faut bien reconnaître qu’après les jeux Olympiques, le site n’attirait plus grand monde, il a donc fallu lui donner un second souffle afin qu'il continue à vivre après les jeux.

C’est ainsi qu’une plateforme d’observation installée au sommet de l’édifice a été ouverte au public le 5 avril 2014, celle-ci offre une vue à 360° et permet d'apercevoir quelques monuments Londoniens parmi les plus emblématiques de la ville.
 
Et depuis le 24 juin 2016, une nouvelle attraction a été installée autour de la Tour Orbit, il s'agit d'un toboggan de 178 mètres de long…actuellement le plus long au monde

La plateforme d'observation

Au sommet de la tour Orbit, deux plateformes d'observation situées à 76 et 80 mètres de hauteur ont été ouverte le 05 Avril 2014 au public.

Des ascenseurs installés dans la structure nous transportent à grande vitesse au sommet de l'édifice; pour les plus courageux, si vous avez de bonnes jambes et beaucoup d'endurance,  vous pouvez aussi emprunter les 455 marches de l'escalier en colimaçon pour monter.

Pour ma part, j'ai préféré emprunter l'ascenseur: souvenez-vous, je ne suis pas très sportive donc un seul challenge par jour me suffisait bien ...une fois là-haut, on a une vue panoramique à 360° sur Londres, quand le temps est au beau fixe comme ça a été le cas le jour de notre visite, on peut apercevoir le stade Olympique bien sûr mais aussi le dôme de l'O2 Arena, les cabines du téléphérique emirates air Line Cable Car, les tours de Canary Wharf, de la City, The Shard

Des grandes tablettes numériques tactiles avec guide interactifs permettent de cibler les sites visibles depuis le sommet de l'Orbit Tower; il y'a aussi de part et d'autre de la plateforme, un miroir renversant qui permet de voir "à l'envers" les personnes qui sont situées de l'autre côté de la pièce...c'est déroutant au début puis finalement très drôle pour les enfants qui s'amusent à se faire des coucou à travers les miroirs.

Le Toboggan: The Slide

Apres avoir admiré la vue, nous descendons au niveau de la deuxième plateforme où se situe le départ pour la descente en toboggan : il n’y’a  pas grand monde devant nous, on entend les cris de surprises, d’angoisse ou d’extase de ceux qui s’élancent dans le Slide, il y’a même un grand bonhomme  bien costaud qui hurle… ça me rassure un peu, je me dis alors que je ne suis pas la seule à appréhender  ce genre d’activité …que si lui ne s'embête pas pour hurler comme ça, alors moi aussi je peux me lâcher sans honte.

C’est mon tour maintenant, un membre du personnel m’explique les règles de sécurité : pas de téléphones, pas d’appareils photo, sacs et autres objets quelconques puis me fait enfiler des coudières et un casque en mousse.

Ensuite un autre agent m’installe sur une espèce de sac de couchage qui recouvre juste au niveau des jambes afin de les maintenir en place ; je dois m’allonger les jambes dans la poche du sac  et tout le reste du corps est à découvert...

Il m’ explique comment me tenir sur les deux sangles du sac de couchage, vérifie que le signal du régulateur est au vert (ce qui signifie que le précèdent candidat est bien arrivé au terme de sa chute et que la voie est libre),  m’indique comment amorcer la descente et me demande d’y aller dès que je suis prête .
Puis-je encore faire demi-tour ? J’imagine que oui… mon cœur bat la chamade, et pourtant,  intrépide je me lance et là...Waouh !!!

Premier effet de surprise passé, car la chute est assez rapide pour vous couper le souffle, après je dirais que ça se stabilise et j’arrive plutôt bien à dompter mon appréhension, je commence à apprécier la descente et j’ouvre même les yeux pour voir ...eh oui, le tunnel n'est pas complètement obscur, il y'a des zones transparentes de sorte qu’on peut avoir un aperçu du Stade olympique et des entrailles de la sculpture , mais cela va tellement vite qu'on y voit pas grand chose.

Du haut de ses 178m de long, The Slide s'enroule sur douze virages pour une descente exaltante et vertigineuse en quarante secondes de sensations fortes avec des vitesses pouvant atteindre les 24km par heure!

Les 50 derniers mètres se terminent par une descente rectiligne et grisante, malgré le casque, on a l’impression que les cheveux se dressent sur la tête, attendez-vous aussi à être quelque peu désorienté et pas très en équilibre sur vos jambes lorsque vous arrivez enfin au bout de la descente.

Bon à savoir

Souvenez-vous, les téléphones portables, appareils photo, sacs et autres encombrants ne sont pas autorisés pour effectuer la descente en Toboggan.

Il n’y a pas d’endroit où déposer vos affaires une fois la haut au niveau de la plateforme ni au niveau du départ du toboggan, donc assurez-vous de laisser toutes vos affaires avant de monter dans les casiers à consignes qui sont situés juste à  l'extérieur à la base de l’Orbit du côté des ascenceurs, vous aurez besoin d'une pièce de £1 pour fermer le casier, pièce que vous allez récupérer après l’attraction - gardez juste avec vous votre billet pour The Slide.

Le Slide est également ouvert aux enfants à partir de 8 ans, la seule condition est qu’ils doivent mesurer au moins 1,30 mètre de hauteur.

Comment réserver ?

Pour faire la descente en toboggan du Slide, il faut absolument avoir un ticket combiné pour la Plateforme d'observation ArcelorMittal Orbit et le Slide, la descente du slide étant conditionnée par tranche horaire, il est préférable de réserver à l’avance en ligne sur internet afin de garantir un créneau horaire de visite.

Il n’est pas possible de réserver exclusivement le Toboggan  > par contre si vous ne souhaitez pas faire la descente en toboggan,  vous pouvez réserver uniquement la plateforme d’observation.

Assurez vous aussi d'arriver au moins une demi heure avant votre créneau horaire de réservation.

Bon Plan : bénéficiez de 40% de réduction sur tous les billets réservés jusq'au 31 Mars 2018

L'afternoom tea de l'Orbit Tower

Ces sensations fortes vont certainement vous creuser l'estomac,  la bonne nouvelle, c'est qu' il est aussi  possible de s'offrir un véritable afternoon tea dans la grande tradition Britannique au Last Drop, le café de l'Orbit Tower; un peu de thé accompagné de gâteau, de scone avec de la crème et de la confiture vous permettra de vous remettre de vos émotions en douceur.

Il est possible de réserver votre afternoon tea à l'avance en même temps que la visite de la plateforme d'observation de l'Orbit Tower , vous recevrez un voucher qu'il suffira d'imprimer et de présenter une fois que vous serez sur place à Londres.
Les billets en ligne sont disponibles en suivant le lien de réservation ci contreThe Arcelormittal Orbit Cream Tea

Les horaires d'ouverture

La plateforme d’observation de l’Orbit Tower est ouverte :

  • Du lundi au vendredi de 11h à 17h (dernière entrée 16h30),
  • Le samedi et dimanche de 10h à 18h (dernière entrée 17h30)

The Slide ouvre 30 minutes après l'ouverture de la plateforme d'observation.

Comment s'y rendre ?

L’Orbit Tower est située tout près du Queen Elizabeth Olympic Park entre le stade et le parc aquatique donc dès la sortie du métro, suivez les pictogrammes qui indiquent la direction du Queen Elizabeth Olympic Park  ( entre 10 à 15 mn de marche)

Adresse : ArcelorMittal Orbit Tower , Queen Elizabeth Olympic Park, 3 Thornton St, London - station de métro les plus proches : Stratford international,  Stratford et Stratford Hight Street par la Central et jubilee line, le DLR, le London Overground et le national rail service (zone 2)

Articles similaires

Date de dernière mise à jour : 08/04/2019